Investir dans le vin

Les meilleurs conseils pour commencer à investir dans le vin

Le vin est en passe de devenir une classe d'actifs populaire auprès des particuliers fortunés et des investisseurs institutionnels. Ce phénomène a été alimenté par une augmentation de la demande et de la rareté des meilleurs vins, ainsi que par la croissance des plateformes d'investissement en ligne qui apportent transparence et liquidité à ce segment de marché. Dans cet article, vous découvrirez les origines de l'investissement dans le vin et comment il a évolué au cours des dernières décennies. Nous examinerons également les différentes façons d'investir dans le vin, notamment les investissements dans les millésimes (une seule année), les programmes de garde (à long terme), les fonds négociés en bourse et la participation directe au capital.

Qu'est-ce qui a suscité l'intérêt d'investir dans le vin ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les investisseurs ont été attirés par le vin en tant que classe d'actifs au cours de la dernière décennie. Nous avons constaté un intérêt significatif de la part des investisseurs fortunés et des investisseurs institutionnels. Cela s'explique en partie par la raréfaction des meilleurs vins, la demande croissante pour une offre limitée et la croissance des plateformes d'investissement en ligne.

L'intérêt pour le vin en tant qu'investissement tient également au fait qu'il s'agit d'un actif tangible qui peut être facilement stocké, assuré, transporté et échangé. Cela contraste fortement avec d'autres classes d'actifs traditionnelles telles que les actions, les obligations et l'immobilier (comme la loi pinel et ses avantages), où la liquidité et la transparence du marché sont souvent moindres.

Le vin est également considéré comme une bonne stratégie de diversification et une couverture contre l'inflation. La valeur du marché du vin a augmenté au cours de la dernière décennie, alors que l'inflation est restée relativement faible. Le marché des vins fins a également connu une croissance régulière et devrait continuer à prendre de la valeur à un taux de 4 à 5 % par an.

Investir dans le vin : les principes de base

Lorsque vous investissez dans le vin, vous devez choisir les meilleurs millésimes, sélectionner les meilleurs producteurs et acheter en petites quantités. Ce sont les trois principes de base d'un investissement réussi dans le vin, et ils s'appliquent à tous les types d'investissement dans le vin.

La première chose à faire est de sélectionner un millésime (une seule année de production du vin). Vous pouvez choisir un millésime que vous aimez ou un millésime qui, selon vous, sera populaire à l'avenir.

L'étape suivante consiste à sélectionner les meilleurs producteurs de ce millésime et à acheter leurs vins.

La troisième étape consiste à acheter le vin en petites quantités. C'est un aspect très important de l'investissement dans le vin.

Vignes de raisin

Types d'investissements dans le vin

  • Investir dans des vins millésimés : Les vins millésimés sont des bouteilles de vin produites au cours d'une année particulière. Ils sont considérés comme un type d'investissement dans le vin très précieux.
  • Investissements dans des caves : Si un vin millésimé n'est pas disponible, ou si vous l'achetez en petites quantités, vous pouvez tout de même tirer un très bon profit de votre investissement. Les investissements en cave sont des vins d'excellents millésimes qui sont stockés dans une cave à vin pendant une longue période avant d'être vendus. Le prix de ces vins augmente chaque année, parfois jusqu'à 20 % par an.
  • Les collections de bacs : Une collection de bacs est une grande quantité de vins d'une même année conservés dans un environnement à température contrôlée. Le prix de ces vins augmente chaque année, parfois jusqu'à 25 % par an.
  • Plotting : Le plotting est une stratégie qui consiste à acheter une grande quantité de vins d'un seul millésime et à les conserver dans un environnement à température contrôlée. C'est une bonne stratégie si vous n'avez pas assez d'argent pour acheter un bac complet. Les prix de ces vins augmentent chaque année, certains augmentant jusqu'à 30 % par an.

Devrais-je investir dans le vin ?

Avant d'investir dans le vin, il faut être très sélectif et n'acheter que les meilleurs millésimes, sélectionner les meilleurs producteurs et acheter en petites quantités. Vous devez également stocker les vins dans un environnement à température contrôlée jusqu'à ce que vous les vendiez après un certain temps.

En choisissant les meilleurs vins, vous obtiendrez le meilleur retour sur investissement possible. En revanche, investir dans des vins médiocres peut vous apporter des retours médiocres, voire négatifs.

Les meilleurs millésimes sont généralement les vins rouges de Bordeaux des années 1936, 1953, 1959, 1961, 1986 et 2000. Ces vins sont toutefois très chers et ne sont pas forcément à la portée de la plupart des investisseurs.

En fin de compte, investir dans le vin n'est pas un moyen de s'enrichir rapidement. Il faut être patient et attendre plusieurs années avant de vendre les vins.

Acheter des bouteilles de vin pour investir

Comment acheter et vendre des vins en portefeuille ?

Comme indiqué ci-dessus, vous devez sélectionner les meilleurs millésimes et acheter les meilleurs producteurs pour chaque millésime. Une fois que vous avez acheté des vins, vous pouvez les stocker dans un environnement à température contrôlée (entre 15 et 20°C pour les vins rouges, 5 à 13°C pour les vins blancs, rosés et champagnes).

Vous devez également tenir un inventaire en ligne de vos vins et effectuer des mises à jour régulières. Lorsque vous voulez vendre les vins, faites-le lorsque le marché est en hausse. Cela vous permettra d'obtenir le meilleur prix possible pour vos vins.

Vous pouvez également utiliser une plateforme en ligne pour vendre vos vins. Une fois la vente conclue, vous recevrez l'argent immédiatement.

Retour haut de page