traitement œdème

Que faut-il savoir sur cette maladie qu’est l’œdème ?

Savez-vous ce qu'est un œdème ? Cette maladie, qui est liée à la circulation sanguine, peut causer beaucoup d'inconfort et affecter votre qualité de vie. Dans ce billet de blog, nous allons aborder les causes, les symptômes et les options de traitement de l'œdème. Nous espérons que ces informations vous aideront à mieux comprendre cette affection et à rechercher un traitement approprié si nécessaire.

Qu'est-ce qui cause votre maladie?

Quand vous trouvez que vous avez les jambes lourdes, gonflées et raides, dites-vous que vous souffrez certainement d’œdème. Cette maladie est d'autant plus présente en été. Elle peut aussi apparaître pendant la grossesse pour disparaître après l'accouchement. Vous aurez des difficultés à marcher et quand vous appuierez avec le pouce sur la peau, vous verrez que la marque restera.

Sachez que cette maladie n'est pas grave mais il faut quand même en trouver la cause afin de prescrire le traitement adapté. Parmi les causes possibles, vous avez :

  • la tension artérielle
  • vous exercez un métier où vous êtes longtemps debout ou au contraire assis. Pensons notamment aux serveurs, aux coiffeurs et aux secrétaires
  • certains médicaments peuvent provoquer de l’œdème.

Quels sont les symptômes d'un œdème  ?

L'œdème est une affection médicale caractérisée par l'accumulation anormale de liquide dans les tissus de l'organisme. Bien qu'il puisse toucher n'importe quelle partie du corps, il est le plus souvent observé dans les jambes, les pieds et les chevilles.

L'œdème se produit lorsque du liquide s'échappe des vaisseaux sanguins et s'accumule dans les tissus environnants. Cela peut se produire pour diverses raisons, notamment une mauvaise circulation sanguine, une inflammation, des allergies ou une insuffisance rénale.

Le symptôme le plus courant de l'œdème est le gonflement de la zone affectée, mais il peut aussi se manifester par des douleurs, des crampes, des raideurs, des difficultés à respirer et à bouger le membre affecté. Si vous présentez l'un de ces symptômes, vous devez consulter un médecin dès que possible. S'il n'est pas traité, l'œdème peut entraîner de graves complications pour la santé.

Comment traiter un œdème ?

Lorsque vous souffrez d'un œdème, il est important de chercher à le traiter correctement afin d'éviter qu'il ne s'aggrave.

Bien qu'il existe un certain nombre de méthodes différentes pour le traiter, l'approche la plus efficace variera en fonction de la cause. Par exemple, si votre œdème est le résultat d'une blessure, votre traitement de l'œdème peut se concentrer sur la réduction de l'enflure par l'utilisation de glace ou de compression. S'il est causé par un problème de santé, comme une insuffisance cardiaque ou une maladie du foie, le traitement visera à traiter la cause sous-jacente de votre problème.

Dans certains cas, l'œdème peut être traité efficacement avec des diurétiques, qui aident à éliminer l'excès de liquide de l'organisme. Quelle que soit sa cause, il est important de travailler avec votre médecin pour élaborer un plan de traitement efficace.

Soulager un œdème

Une façon de réduire les œdèmes est de surveiller votre consommation de sodium. Le sodium aide à réguler les niveaux de liquide dans l'organisme. Une trop grande quantité de sodium peut donc entraîner une rétention d'eau et un œdème.

Pour réduire votre consommation de sodium, évitez les aliments transformés et mangez davantage de fruits et de légumes frais. Veillez également à boire beaucoup de liquide, ce qui vous aidera à évacuer l'excès de sel de votre organisme. C'est également excellent pour votre santé.

En outre, l'exercice régulier peut également contribuer à réduire les œdèmes en favorisant la circulation et en aidant le corps à expulser l'excès de liquide.

Enfin, surélever vos jambes lorsque vous êtes assis ou couché peut également contribuer à minimiser l'œdème en favorisant l'évacuation du liquide. En suivant ces étapes simples, vous pouvez contribuer à réduire l'œdème et à promouvoir la santé et le bien-être en général.

Retour haut de page